Les « Mémoires de guerre » du Lieutenant Charles Rungs du 78e RI de Guéret

Andrée Rungs a trouvé dans les archives familiales, les mémoires de Charles Jean Théodore Rungs, Lieutenant au 78e Régiment d’Infanterie quand la Première Guerre mondiale éclate. Ils permettent de suivre les premières semaines de la Grande Guerre vues du côté d’un officier : de son départ de Guéret à son évacuation pour blessure le 28 août 1914.

L’historique du 78e régiment d’infanterie est laconique sur cette période :
« Après avoir été rassemblé à Guéret pour les opérations de la mobilisation, le régiment est passé en revue par le colonel Arlabosse ; en présence des autorités civiles, et embarqué en trois trains dans la nuit du 5 au 6 août 1914.
Après la concentration de la division dans la zone de Sainte-Menehould et une quinzaine passée dans l’Argonne, le régiment, avec le 12e corps d’armée, rattaché à la IVe armée (de Langle de Cary), entre en Belgique le 22 août et y reçoit le baptême du feu »
 [1].

Le récit du Lieutenant Rungs est passionnant ! Il fourmille de détails sur la mobilisation, la concentration des troupes en Argonne, la marche aux frontières de l’Est, les premiers combats en Belgique, la Retraite des Armées.

[1Sur la composition de la IVe Armée, voir le document Pdf ci-dessus extrait des « Armées françaises dans la Grande Guerre ». Vous trouverez dans cet organigramme les régiments cités au fil du récit.

Pdf Les armées françaises dans la Grande Guerre : ordre de bataille de la IVème armée en août 1914

Source : extrait de l’article du site histoire-genealogie.com par Andrée Rungs, Michel Guironnet, jeudi 19 septembre 2013.

L’historique du 78e RI et les J.M.O sont disponibles sur le site Mémoire des hommes du ministère de la défense.

Les « Mémoires de guerre » du Lieutenant Charles Rungs sont publiés en huit épisodes :

– 2 au 14 août : mobilisation et concentration en Argonne.
– 15 au 21 août : marche aux frontières de la Belgique.
– 22 et 23 août : entrée en Belgique, premiers combats et retraite vers la France.
– 24 août : bataille de Carignan.
– 25 août : combats de Yonck.
– 26 et 27 août : retraite sur Beaumont puis Raucourt et préparatifs du combat
– 27 et 28 août : aux combats de Raucourt
– 28 au 30 août : blessure et évacuation.

Pour lire le 1er épisode cliquez sur le lien suivant : http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article2396