Un webdocumentaire sur les traces du conflit 14-18 en Auvergne et Limousin

 

 Sept thématiques abordent, par l’image et le son (chansons d’époque) , les figures locales (René Viviani, Etienne Clémentel), les innovations (l’aviation), les faits marquants (présence des alliés américains, des prisonniers de guerre), qui ont survécu à la Grande Guerre.

Webdocumentaire Auvergne-Limousin

En Auvergne comme en Limousin, la “Der des Ders” ne s’est pas achevée à la 11e heure, du 11e jour, du 11e mois de l’année 1918. Ni avec la disparition, en 2008, à Brioude (Haute-Loire), de Louis de Cazenave, l’avant-dernier poilu français survivant.Des villes en campagnes, dans la pierre et dans les mémoires, en Auvergne comme en Limousin, si loin du front, les maux de l’histoire, un siècle après l’Armistice, ont laissé des traces indélébiles.

En introduction du webdocumentaire, un entretien avec l’historien Jean-Jacques Becker, spécialiste de la 1ère Guerre mondiale (durée 1:19)

 
Lire l’article du Populaire du Centre du 7/11/2014 sur le sujet : Les traces du conflit 14-18 en Auvergne et Limousin dans un webdocumentaire.