Mémoire restaurée : retour sur l’histoire du film “Les croix de bois”

Le film vient d’être restauré. Sorti en 1932, “Les Croix de bois” est un des chefs d’œuvre du cinéma parlant français.

Il fut tourné avec un réalisme saisissant, avec une majorité d’anciens combattants. Le film montre la guerre à hauteur d’homme, d’où sa dimension presque documentaire. “Je n’avais qu’une idée, c’était ne pas trahir l’idée initiale de Roland Dorgelès, c’est de montrer la guerre pour faire haïr et mépriser la guerre”, explique Raymond Bernard, réalisateur des “Croix de bois” dans une interview datant de 1973.

Un exemple frappant de reconstitution de la Grande Guerre

Roland Dorgelès, engagé volontaire, a écrit un livre à succès dans lequel il décrit la vie des Poilus. “Je dis toujours que rien n’était sérieux et c’est vrai. Et la guerre, même, ne m’a pas fait changer d’avis et la guerre était aussi une bouffonnerie tragique”, explique Roland Dorgelès, auteur des “Croix de bois”.

“C’est caractéristique de l’ironie un peu sarcastique de ces anciens combattants qui avaient cette capacité d’autodérision aussi”, explique Laurent Veray, directeur artistique du festival du film de Compiègne.

Source : site francetvinfo.fr