Le futur mémorial aux Limougeauds morts lors de la Grande Guerre

Le futur mémorial de la place Jourdan à Limoges

Initié au printemps 2014, le projet de mémorial en hommage aux soldats de Limoges Morts pour la France pendant la Grande Guerre va entrer dans sa phase de réalisation au début de l’année prochaine, afin d’être prêt pour le centenaire de l’armistice, le 11 novembre 2018.

Sur l’écritoire en granit noir qui entourera le monument aux morts actuel, figureront dans l’ordre alphabétique les noms des 3003 Morts pour la France de Limoges sur la période 1914-1919, auxquels ont été rajoutés 2 autres Morts pour la France reconnus postérieurement en tant que grands invalides de guerre ainsi que ceux des 5 fusillés pour l’exemple originaires de Limoges.

► Pour plus de détails sur le projet : lisez l’article du Populaire du Centre publié le 12 décembre 2017.

Spectacle “Le Cabaret du Poilu”

La grande guerre racontée et chantée avec humour, gravité, émotion…

Le “Cabaret du Poilu ” est un spectacle labellisé “Centenaire

La fête bat son plein, nous sommes à la Belle Epoque. Soudain les cloches sonnent et le monde bascule dans l’horreur… 

Mêlant le répertoire du café-concert du début du 20e siècle à celui des tranchées et de la chanson française, ce cabaret évoque avec humour et émotion la guerre de 14/18. Il en retrace le déroulement de Sarajevo à Rethondes et raconte la vie sur le front ou à l’arrière, le destin singulier de plusieurs personnalités…

Chansons en barre est une troupe de chanteurs/comédiens et de musiciens, dont l’originalité est de mêler la musique au théâtre, d’explorer avec humour et fantaisie la chanson à travers différents thèmes.Ils créent un ensemble de numéros chantés, drôles et pétillants, parfois émouvants, entrecoupés de transitions théâtrales.

De la bonne humeur et de l’émotion à l’état pur.” L’Est Républicain

“Ces mélodies enchainées avec un enthousiasme communicatif ont su évoquer le sentiment d’impuissance face à cette effroyable boucherie et l’espoir irrépressible des lendemains qui chantent”. Le Dauphiné libéré.

La Compagnie envisage une tournée en Limousin, dans l’attente de plus de précisions sur les lieux et les dates du spectacle, nous vous invitons à le découvrir sur le site de la Compagnie sans Lézard

Le conflit 14-18 en Limousin

Ce diaporama, réalisé à partir d’extraits du journal d’un Limousin qui fut acteur et témoin de la guerre 14-18 évoque le vécu des combattants sur le front.

Il retrace le départ en masse des soldats en 1914 et situe les ressources militaires du Limousin au moment du conflit.

La vie à l’arrière est évoquée, ainsi que le retour des blessés avec les traumatismes physiques et moraux engendrés par les combats.

Il se clôt sur un bilan : celui des pertes avec leur traduction sur d’innombrables monuments aux morts dans toutes les communes du Limousin.

Cette production du CRDP du Limousin a été réalisée pour les cérémonies du 11 novembre 1988 afin d’accompagner une exposition sur la Première Guerre mondiale présentée à Limoges au pavillon du Verdurier.

Co-Production : Office National des Anciens Combattants, Direction départementale ACVG, CRDP du Limousin

Réalisation : Robert Deconchat, 1988.

Durée : 10 minutes.

Sauvegarde à partir d’une cassette VHS : Dominique Larcher, 2017.

 

Diaporama sur les Morts pour la France de Limoges

Portrait statistique des Morts pour la France de Limoges (1914-1919)

Le diaporama comporte 41 diapositives qui permettent de visualiser de façon synthétique le Portrait statistique des Morts Pour la France de Limoges. On y retrouve les graphiques et les cartes analysés par ailleurs de façon détaillée dans un article de 28 pages.

Télécharger (PDF, 8.16MB)

Vous pouvez également télécharger la version PowerPoint

La liste des Limougeauds Morts pour la France

Conférence de presse : 14/18 Hommage à nos morts

Mairie de Limoges, mercredi 26 octobre, 11h

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, et après deux ans de travaux de recherches, la ville de Limoges rend hommage aux soldats de Limoges disparus pendant la Grande Guerre. Ainsi, la liste des 3003 soldats tués au front est désormais consultable sur le site internet de la ville www.ville-limoges.fr. La ville souhaite ensuite créer un mémorial faisant apparaître les noms de ces soldats permettant enfin la reconnaissance de ces enfants de Limoges Morts pour la France. Source : dossier de presse.

affiche-hommage-a-nos-morts

Lire le reste de cet article »