La mutinerie des soldats russes à La Courtine en 1917

Les débats autour de la répression de la mutinerie des soldats russes du camp de La Courtine en Creuse, les 16-18 septembre 1917

Document 1 – Couverture de l’ouvrage de Pierre Poitevin, Ce que la censure nous a caché pendant la guerre. Une bataille au centre de la France en 1917. La révolte des armées russes au camp de La Courtine. Limoges, Imprimerie de la Société des journaux et publications du Centre, 1934, 63 p..

Télécharger (PDF, 176KB)

Document 2 – Les hauts lieux de mémoire. La Courtine, Creuse, 1917. Pascal Plas, directeur de la Chaire d’excellence Gestion du conflit et de l’après-conflit (Fondation partenariale de l’Université de Limoges).

Le texte résulte d’une conférence prononcée dans l’amphithéâtre de la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges le mardi 25 novembre 2008 dans le cadre des manifestations du 90ème Anniversaire de la Première guerre mondiale en Haute-Vienne. Il détaille l’historiographie du sujet et présente l’apport général de neuf décennies d’écrits et de recherches.

Télécharger (PDF, 434KB)

► Consultez les publications en ligne de la Fondation : http://fondation.unilim.fr/chaire-gcac/publications-en-ligne/

Document 3 – Une stèle en mémoire des mutins russes de La Courtine. Radio France Creuse, 16 septembre 2012.

“En 1917, plus de 10.000 soldats russes sont internés dans le camp militaire parce qu’ils refusent de poursuivre les combats. Ils réclament leur retour en Russie. Leur révolte est réprimée par les armes. Selon les sources, le bilan varie de moins de 10 morts à 1 millier. Philippe Béquia a assisté à l’inauguration de cette stèle en leur mémoire.
Cette stèle vient d’être installée dans le cimetière de La Courtine à l’initiative de la fédération creusoise de la libre pensée. Marc Blondel, le président national, explique le pourquoi de cette stèle. »

► Pour écouter le reportage, cliquer sur le bouton « Annexe », puis sur les touches en forme de triangle. 2 annexes

Document 4 – Une stèle pour les mutins de La Courtine. Reportage de Télé Millevaches réalisé à l’occasion du Magazine du plateau d’octobre 2012.

Le 15 septembre 2012, l’association la Libre Pensée 23 a inauguré dans le cimetière de la Courtine (23)  une stèle sur laquelle est inscrit en russe « A bas la guerre ! ». Pendant l’été 1917, alors que la révolution russe a commencé, l’armée française écarte du front quelques 10 300 soldats russes venus combattre dans les tranchées. Ces soldats réclament leur retour au pays. Cantonnés au camp militaire de La Courtine, les mutins refusent de rendre leurs armes et s’organisent en soviet.  Après plusieurs semaines de négociations, l’armée française bombardera le camp militaire jusqu’à la reddition des soldats. Une histoire dans l’Histoire qui refait surface…presque un siècle après les faits.

Document 5 – Le corps expéditionnaire russe pendant la Première Guerre mondiale

Après les accords de décembre 1915 avec la France, le gouvernement impérial russe met sur pied quatre brigades d’infanterie, fortes de 44 000 hommes, réparties en huit régiments spéciaux.

Les 2e et 4e brigades débarquent à Salonique pour se battre sur le front d’Orient, aux côtés des Alliés commandés par le général Sarrail. Elles serviront jusqu’à leur dissolution en janvier 1918.

Les 1re et 3e, (généraux Lochwitsky et Maruchevski), arrivent au printemps 1916 à Marseille, Brest, La Rochelle, acclamées par la population. (…)

► Consultez la suite de l’article sur le site Chemins de Mémoire.

Sélection de ressources pour aborder en classe la guerre 14-18

Une sélection de ressources sur la Grande Guerre élaborée par le CDDP 81

Page d'accueil GG CDDP 81 sélection sur scoop.it

Cliquez sur l’adresse suivante pour accéder à la sélection : http://www.scoop.it/t/grandeguerre81

La voix de M. René Viviani, Président du Conseil des ministres. Extraits des discours du 4 août et du 26 août 1914.

Extrait du discours de clôture de la séance du parlementaire du 4 août 1914, René Viviani, Président du Conseil des ministres.

Première Guerre Mondiale (1914-1918) : discours d’hommes politiques et témoignages

“… Je salue enfin la France. Regardez-là telle qu’elle est : elle a le torse droit ; elle porte d’une main qui ne tremble pas le drapeau de l’espérance…”

1914-08-04 Discours de René Viviani

Disque SD 78 30-7244 face B – Durée 01:52

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k129784k/f2.item

Lire le reste de cet article »

Les chroniques radio de l’historien Antoine PROST : « Si nous vivions en 1913 »

Alors que la France s’apprête l’an prochain à commémorer le centenaire de la guerre 14-18, France Inter vous invite a revivre comme… en 1913. L’été avant l’entrée en guerre, comment vivions-nous ?

Les chroniques radio  de l’historien Antoine PROST « Si nous vivions en 1913 » ont été diffusées dans la Matinale de France Inter, au cours de l’été 2013. Elles ont été prolongées par l’ouvrage du même titre : Si nous vivions en 1913 (Grasset, 2014).

Si nous vivions en 1913

Lire le reste de cet article »