La Grande Guerre a tué dans tous les milieux sociaux

Cet article* propose deux illustrations tirées de la liste des 3003 Morts pour la France de Limoges : Firmin Tarneaud (1894-1914), engagé volontaire et fils de banquier ; Henri Dumont (1882-1918), syndicaliste et fils d’ouvrier.

donte-ses-14

* Il n’est présenté ici que des extraits de l’article paru en intégralité dans la revue D’Onte ses ? du Cercle de Généalogie et d’Histoire des Marchois et Limousins (CGHML), n°14, automne-hiver 2016.

Lire le reste de cet article »

La bataille de Guise du 28-30 août 1914

 La Bataille de Guise

Auteur du livre : Colonel E. Valarché. Éditions Le Livre d’histoire, 2014, 196 pages. (voir la présentation du livre en fin d’article)

La Bataille de Guise

La bataille de Guise ou bataille de Saint-Quentin pour les Allemands des 28, 29 et 30 août 1914, reste méconnue dans l’histoire de la Première Guerre mondiale. Pourtant, son importance n’est pas négligeable, puisqu’elle permit de ralentir la progression des Ire et IIe armées ennemies.

Deux autres ressources sur la bataille de Guise…

Lire le reste de cet article »

Le 28 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l’histoire de la Haute-Vienne

Une histoire méconnue : 863  combattants nés en Haute-Vienne sont morts le 28 août 1914, jour le plus sanglant de la Première Guerre mondiale pour le département.

Pour l’ensemble du pays, on retient le 22 août 1914 comme jour le plus sanglant de l’histoire de France (voir l’article consacré à cette date sur le site). Il n’en est pas de même pour le département de la Haute-Vienne,  la défaite des armées françaises dans le cadre de la bataille des frontières est déjà consommée, et c’est au cours de ce que les historiens appellent la “grande retraite” que le 28 août 1914, plusieurs régiments comportant des soldats originaires du Limousin sont engagés dans des combats effroyablement meurtriers. D’après la base des Morts pour la France  de la Haute-Vienne élaborée par le Canopé de Limoges, 863 combattants (officiers, sous-officiers, soldats) sont décédés le 28 août 1914 dans plusieurs lieux de combats (voir plus bas la carte des principaux combats sur Google Maps).

Lire le reste de cet article »