Spectacle “Le Cabaret du Poilu”

La grande guerre racontée et chantée avec humour, gravité, émotion…

Le “Cabaret du Poilu ” est un spectacle labellisé “Centenaire

La fête bat son plein, nous sommes à la Belle Epoque. Soudain les cloches sonnent et le monde bascule dans l’horreur… 

Mêlant le répertoire du café-concert du début du 20e siècle à celui des tranchées et de la chanson française, ce cabaret évoque avec humour et émotion la guerre de 14/18. Il en retrace le déroulement de Sarajevo à Rethondes et raconte la vie sur le front ou à l’arrière, le destin singulier de plusieurs personnalités…

Chansons en barre est une troupe de chanteurs/comédiens et de musiciens, dont l’originalité est de mêler la musique au théâtre, d’explorer avec humour et fantaisie la chanson à travers différents thèmes.Ils créent un ensemble de numéros chantés, drôles et pétillants, parfois émouvants, entrecoupés de transitions théâtrales.

De la bonne humeur et de l’émotion à l’état pur.” L’Est Républicain

“Ces mélodies enchainées avec un enthousiasme communicatif ont su évoquer le sentiment d’impuissance face à cette effroyable boucherie et l’espoir irrépressible des lendemains qui chantent”. Le Dauphiné libéré.

La Compagnie envisage une tournée en Limousin, dans l’attente de plus de précisions sur les lieux et les dates du spectacle, nous vous invitons à le découvrir sur le site de la Compagnie sans Lézard

Le conflit 14-18 en Limousin

Ce diaporama, réalisé à partir d’extraits du journal d’un Limousin qui fut acteur et témoin de la guerre 14-18 évoque le vécu des combattants sur le front.

Il retrace le départ en masse des soldats en 1914 et situe les ressources militaires du Limousin au moment du conflit.

La vie à l’arrière est évoquée, ainsi que le retour des blessés avec les traumatismes physiques et moraux engendrés par les combats.

Il se clôt sur un bilan : celui des pertes avec leur traduction sur d’innombrables monuments aux morts dans toutes les communes du Limousin.

Cette production du CRDP du Limousin a été réalisée pour les cérémonies du 11 novembre 1988 afin d’accompagner une exposition sur la Première Guerre mondiale présentée à Limoges au pavillon du Verdurier.

Co-Production : Office National des Anciens Combattants, Direction départementale ACVG, CRDP du Limousin

Réalisation : Robert Deconchat, 1988.

Durée : 10 minutes.

Sauvegarde à partir d’une cassette VHS : Dominique Larcher, 2017.

 

Les recensements à Panazol en 1911 et 1921

Cet article se propose de dresser le portrait statistique des habitants de la commune de Panazol à partir des informations contenues dans les listes des recensements de population effectués en 1911 et 1921. La période choisie permet d’étudier les effets démographiques et économiques de la Grande Guerre, sur une commune rurale de Haute-Vienne située à proximité de Limoges.

Liste nominative et récapitulation des recensements de la commune de Panazol en 1911 et 1921

Montage R 1911-1921

Lire le reste de cet article »

Tulle 14-18, Portraits croisés

Exposition temporaire au Musée des Armes de Tulle

affiche_expo_Tulle_14-18

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, les Archives municipales de Tulle, vous proposent de découvrir le quotidien de la ville de Tulle. Bien qu’éloignée du front, toute la société tulliste est profondément bouleversée par le déroulement des évènements de 1914 à 1918.

L’exposition, réalisée à partir de documents publics conservés par les Archives municipales et d’archives privées collectées depuis 2014, cherche à mettre en lumière les particularités de la vie à l’arrière et les nécessaires adaptations dont ont dû faire preuve les Tullistes. Au travers du parcours de 4 personnalités célèbres ou anonymes, l’exposition doit permettre aux visiteurs de mieux appréhender les enjeux qui sont liés à la participation de l’arrière à l’effort de guerre. Pendant la période, la population double, passant de 15000 à 30000 habitants. L’afflux constant de blessés en provenance du front, de réfugiés fuyant les zones de combats et des soldats en permission crée une animation permanente dans la Préfecture corrézienne. Si les combats ont lieu à plus de 700 km, la guerre est toujours présente dans les esprits. Les familles des mobilisés sont d’abord partagées entre enthousiasme et inquiétude. Peu à peu, face aux restrictions, au contrôle exercé par les autorités, aux difficultés d’approvisionnement et aux décès des soldats qui s’enchaînent, la lassitude s’empare de tullistes qui ne voient pas le bout d’un conflit qui s’enlise. Confrontés à une censure et une propagande active, les Tullistes font preuve pendant le conflit d’une formidable solidarité et d’un dévouement exemplaire en participant à l’effort de guerre au sein des œuvres de secours ou dans les usines d’armement.

Source : Site de la ville de Tulle.

L’exposition se tient au Musée des Armes de Tulle du 15 octobre 2015 au 30 avril 2016. Elle sera inaugurée le jeudi 15 octobre 2015 à 18h.
Télécharger le dossier de presse

La carte des Morts de la Grande Guerre de Guéret

La carte des Morts de la Grande Guerre de Guéret peut être utilisée à différents niveaux. À la recherche de soldats de Guéret morts entre 1914 et 1918, on peut imaginer s’en servir pour reconstituer des parcours individuels, en s’appuyant sur les registres matricules disponibles en ligne auprès des Archives départementales de la Creuse, de même que sur les journaux des marches et opérations et les historiques régimentaires disponibles en ligne auprès du site Mémoire des hommes. Dans une optique plus collective,  les différents lieux de décès ont été reliés afin de suivre dans le temps les principales batailles et opérations de la Grande Guerre où les soldats de Guéret sont tombés.  Il est également proposé de suivre le parcours du 78e régiment d’infanterie de Guéret depuis son départ pour le front le 5 août 1914, jusqu’à l’armistice du 11 novembre 1918. Les différentes étapes de ce parcours sont illustrées par des extraits de l’Historique et des JMO du régiment.

 

La carte des Morts de la Grande Guerre de Guéret s’inscrit dans le prolongement du Portrait statistique des Morts de la Grande Guerre de Guéret, présent sur le site La Grande Guerre et le Limousin sous la forme d’un diaporama synthétique et d’un article détaillé. La carte comporte dix calques qui permettent différentes approches.

Lire le reste de cet article »