Sélection de ressources pour aborder en classe la guerre 14-18

Une sélection de ressources sur la Grande Guerre élaborée par le CDDP 81

Page d'accueil GG CDDP 81 sélection sur scoop.it

Cliquez sur l’adresse suivante pour accéder à la sélection : http://www.scoop.it/t/grandeguerre81

Mémoire restaurée : retour sur l’histoire du film “Les croix de bois”

Le film vient d’être restauré. Sorti en 1932, “Les Croix de bois” est un des chefs d’œuvre du cinéma parlant français.

Il fut tourné avec un réalisme saisissant, avec une majorité d’anciens combattants. Le film montre la guerre à hauteur d’homme, d’où sa dimension presque documentaire. “Je n’avais qu’une idée, c’était ne pas trahir l’idée initiale de Roland Dorgelès, c’est de montrer la guerre pour faire haïr et mépriser la guerre”, explique Raymond Bernard, réalisateur des “Croix de bois” dans une interview datant de 1973.

Un exemple frappant de reconstitution de la Grande Guerre

Roland Dorgelès, engagé volontaire, a écrit un livre à succès dans lequel il décrit la vie des Poilus. “Je dis toujours que rien n’était sérieux et c’est vrai. Et la guerre, même, ne m’a pas fait changer d’avis et la guerre était aussi une bouffonnerie tragique”, explique Roland Dorgelès, auteur des “Croix de bois”.

“C’est caractéristique de l’ironie un peu sarcastique de ces anciens combattants qui avaient cette capacité d’autodérision aussi”, explique Laurent Veray, directeur artistique du festival du film de Compiègne.

Source : site francetvinfo.fr

Dix films sur la Grande Guerre

La sélection des dix films

“Comme les rescapés de la Shoah, certain poilus ont pu soutenir que jamais on ne pourrait raconter ce qu’ils avaient vécu. Il est vrai que les mots, les chiffres et les descriptions peinent parfois à rendre compte du ressenti des individus… mais ce n’est pas le cas pour le cinéma qui suscite émotions et sentiments bien plus facilement qu’un récit historique. La dimension tragique de la guerre est évidemment une source d’inspiration de premier ordre pour le 7e art qui aborde le premier conflit mondial sous des angles différents, de comique burlesque façon Charlie Chaplin jusqu’à la profession de foi pacifiste de Joyeux Noël en passant par la fresque épique de Lawrence d’Arabie.”

Source : La Première Guerre mondiale pour les Nuls, Jean-Yves le Naour. Éditions First, 2008.

Pour en savoir plus : consulter le site de l’historien Jean-Yves Le Naour, spécialiste de la Première Guerre mondiale et de Histoire du XXe siècle.

http://www.jeanyveslenaour.com/

La liste des dix films

(lire les descriptions dans le chapitre 27  p.297-303)

Charlot soldat, Charlie Chaplin, 1918.

J’accuse, Abel Gance, 1919.

La Grande Illusion, Jean Renoir, 1937.

Les Sentiers de la gloire, Stanley Kubrick, 1957.

Lawrence d’Arabie, David Lean, 1962.

Johnny s’en va-t-en guerre, Dalton Trumbo, 1971.

La Vie et rien d’autre, Bertrand Tavernier, 1989.

La Chambre des officiers, François Dupeyron, 2001.

Un long dimanche de fiançailles, Jean-Pierre Jeunet, 2004.

10° Joyeux Noël, Christian Carion, 2005.

Lire le reste de cet article »

Décade Cinéma et Société : 1914-1918, maudite soit la guerre

La programmation de la 9ème édition de la Décade Cinéma et Société est consacrée à la Première Guerre mondiale.

Organisé par : Autour du 1er mai / Peuple et Culture

Voir le site de l’événement →

Adresse : 19000 Tulle
Source : Site de la Mission Centenaire.