Ressources sur les Morts pour la France de Limoges

À l’occasion des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, le Canopé de l’académie de Limoges met à votre disposition cinq ressources pour mieux connaitre les 3003 Morts pour la France de Limoges.

En introduction à ces cinq ressources, le texte sur la liste des 3003 Morts pour la France de Limoges présente l’origine du projet, les sources utilisées pour élaborer la liste, la composition  de la liste et les résultats de la recherche, les apports et les limites de la liste.

Schéma des cinq ressources

Schéma des 5 ressources de MPF de Limoges

Les cinq ressources se composent d’un portrait statistique, d’une carte interactive et de deux questionnaires pédagogiques.

Le portrait statistique des Morts pour la France de Limoges se décline sous deux formes : un texte de 28 pages présente de façon détaillée les douze indicateurs analysés (nom, prénoms, lieu de naissance, date de naissance, date de décès, lieu de décès, lieu de résidence, centre de recrutement, régiment, grade, genre de mort) ; un diaporama de 41 pages présente de façon synthétique les douze indicateurs à travers des graphiques et des cartes.

La carte des Morts pour la France de Limoges comporte neuf calques : les six premiers calques permettent de visualiser les lieux de décès par année (de 1914 à 1919), le septième calque présente l’ensemble des 1087 lieux de décès, le huitième calque présente les batailles et opérations associées aux Morts pour la France de Limoges en 44 étapes, le neuvième calque propose de suivre le parcours du 63e régiment d’infanterie de Limoges pendant la Grande Guerre (régiment qui comporte le plus de Morts pour la France de Limoges).

Les questionnaires pédagogiques comportent 20 questions à choix multiples, avec des explication à la fois pour les réponses justes et les réponses fausses. Le questionnaire sur le portrait statistique permet de revisiter les principaux résultats des douze indicateurs statistiques. Le questionnaire sur la carte porte sur principaux lieux ou événements associés aux neuf calques.

Le souvenir des morts de la Grande Guerre en Creuse

Documents des Archives Départementales de la Creuse

 Les Monuments aux Morts

Document 1 – Une volonté précoce d’honorer les morts. Lettre du Préfet de la Creuse au Sous-Préfet de Boussac au sujet du vote par le Conseil municipal de Nouhant du principe de l’érection d’un monument aux morts pour la Patrie et d’une demande de subvention auprès de l’État. Guéret, 5 octobre 1915.

Télécharger (PDF, Inconnu)

Lire le reste de cet article »

Les instructions officielles pour les Commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale de l’année scolaire 2014-2015

Enseignements primaire et secondaire

Actions éducatives

Commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale – année scolaire 2014-2015

NOR : MENE1423904N
note de service n° 2014-133 du 15-10-2014
MENESR – DGESCO B3-4

 


Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux vice-rectrices et vice-recteurs ; aux inspectrices et inspecteurs – directrices et directeurs académiques des services de l’éducation nationale

Les commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale ont été officiellement lancées par le Président de la République le 7 novembre 2013.

 

Ce temps mémoriel, qui marquera l’année scolaire 2014-2015, est porteur de plusieurs enjeux importants, précisés dans la note de service n° 2013-094 du 7 juin 2013 parue au Bulletin officiel n° 24 du 13 juin 2013 :

– la compréhension d’une épreuve qui engagea l’ensemble de la société française ;

– la transmission de cette mémoire aux Français d’aujourd’hui ;

– l’hommage rendu à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie ;

– l’appréhension du conflit dans la perspective d’une histoire nationale et européenne partagée.

 

L’éducation nationale prend pleinement part à cette commémoration et s’applique à transmettre aux jeunes générations l’Histoire et les mémoires de ce conflit. Elle s’appuie, d’une part, sur les enseignements en classe depuis l’école primaire jusqu’au lycée (sur ce point, on pourra se reporter à la note de service du 7 juin 2013 précitée) et, d’autre part, sur les actions éducatives.

 

Les équipes éducatives veilleront en outre à associer les élèves aux cérémonies et manifestations locales ou nationales rendant hommage aux combattants et aux victimes de la guerre qui rythmeront les commémorations au cours de l’automne 2014 (notamment le 11 novembre) et du début de l’année 2015.

Lire le reste de cet article »

Un centenaire de la Grande Guerre très consensuel

François Hollande, Manuel Valls et Claude Bartolone assistent au défilé militaire des Champs-Élysées, le 14 juillet 2014, placé sous le signe du centenaire de la Grande Guerre.

François Hollande, Manuel Valls et Claude Bartolone assistent au défilé militaire des Champs-Élysées, le 14 juillet 2014, placé sous le signe du centenaire de la Grande Guerre.

Analyse

Conçu comme une saison mémorielle et culturelle, le centenaire de la Grande Guerre n’a pas généré de mobilisation politique ni de débat de fond.

Source : Article d’Antoine Flandrin, Le Monde du samedi 2 août 2014.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/08/02/un-centenaire-de-la-grande-guerre-tres-consensuel_4465919_3232.html

 

Les ressources du journal Le Monde sur le Centenaire de la Grande Guerre

 Le site Centenaire 14-18 du journal Le Monde

M Centenaire 14-18

Pour parcourir les articles du journal Le Monde  (enquêtes, entretiens, récits, reportages…) consacrés au Centenaire de la Grande Guerre :
Le blog 14-18 Chroniques du Centenaire
Blog Le Monde Chroniques du Centenaire
Sur le blog du journaliste Antoine Flandrin, vous trouverez l’actualité du centenaire de la Grande Guerre en France et dans le monde : Revues de presse, sorties littéraires et cinématographiques, expositions, commémorations et débats d’historiens.