Le service militaire

… « René a passé le conseil de révision aujourd’hui. Bon pour trois ans… »

Service militaire carte postale recto              Service militaire carte postale verso

Document : carte postale d’un conscrit
Au dessus de l’image bucolique du « piou-piou » de 1914 on peut effectivement lire, au verso de la carte postale : « bon pour 3 ans ». En effet, le service militaire universel instauré par la loi de 1905 prévoyait un service obligatoire de 2 ans sous les drapeaux pour tous les jeunes garçons de 20 ans (« la classe » 1891, par exemple, a 20 ans en 1911), reconnus « bon pour le service » au terme du fameux « conseil de révision » chargé d’écarter les jeunes hommes considérés comme inaptes au service des armes (pour défaut de taille : 1m56, malformations diverses etc. ). Pour pallier la faiblesse démographique de la France par rapport à l’Allemagne (véritable obsession de la majorité des militaires de l’époque) et après des débats parlementaires violents, le service fut porté à 3 ans entre 1909 et 1913. C’est l’une des nombreuses manifestations du climat de « paix armée » qui régnait alors en Europe.